Une autre vie professionnelle est possible

Donnez du sens à votre carrière

Créer et développer des relations commerciales innovantes avec des coopératives, des PME-PMI, des associations, des fondations, des mutuelles, des particuliers.  Déployer des fonctions support, financer des projets socialement utiles, c’est possible avec nous. C'est ce qui fait de nous une autre banque. Différente.  Sociale. Solidaire. Écologique. Engagée. Une banque coopérative qui partage les valeurs humanistes de ses clients et sociétaires pour construire une société plus juste et un avenir respectueux de l’environnement.

Au sein de BPCE (Groupe Banque Populaire Caisse d’Épargne), près de 2 000 collaborateurs du Groupe Crédit Coopératif contribuent chaque jour à faire coïncider l’intérêt de ses clients et l’intérêt général. Rejoignez-nous.

Des chiffres qui résonnent

  • 651 recrutements en 2018, dont 78 en alternance
  • 5,17 % de travailleurs en situation de handicap en 2018
  • 6,1 % de la masse salariale dédiée à la formation + 57 742 heures de formation en 2018
  • 47 % de femmes cadres en 2018
  • 30 collaboratrices et collaborateurs promus managers chaque année

5 raisons de nous rejoindre

1 - Nous recrutons des personnalités

Profils atypiques, personnalités engagées, vous êtes les bienvenus ! Le Crédit Coopératif offre à ses collaborateurs des perspectives de carrières diversifiées et inattendues. Chaque année, certains de nos collaborateurs ont l’opportunité de bénéficier de mobilités originales. Chaque année, de nouveaux collaborateurs qui ont soif de sens et de changement rejoignent le Crédit Coopératif.
 

2 - Nous refusons toute discrimination

 
C'est une volonté globale, prouvée par son histoire : depuis sa création, le Crédit Coopératif milite pour l'égalité des chances, la diversité, l'insertion. Et combat naturellement toute forme de discrimination, que ce soit à l'embauche ou pour ses collaborateurs. Les différents accords d’entreprise, les dispositifs innovants mis en place ainsi que l’obtention du label AFNOR pour l’égalité professionnelle en témoignent.
 

3 - Nous développons les compétences en continu

Le secret de notre vitalité est là : le développement des compétences est le cœur du développement de la banque. Pour accompagner cette démarche, l’entreprise s’engage au quotidien dans la formation de ses collaborateurs et mène une politique active en matière de mobilité.
 

4 - Nous mettons en place une politique jeunes dynamique

Un avenir plus humain ne se fera pas sans les jeunes générations. Celui de la banque non plus. Le Crédit Coopératif engage une politique de recrutement dans ce sens par des recrutements d’alternants et de stagiaires. Cette volonté permet aux jeunes recrues de saisir les opportunités d’une évolution professionnelle au sein de notre entreprise.
 

5 - Nous nous engageons pour la Qualité de Vie au Travail

Signé fin 2018, l’accord relatif à la Qualité de Vie au Travail nous engage concrètement et durablement. Aujourd'hui et pour l'avenir, le Crédit Coopératif réaffirme cet engagement autour de thèmes prioritaires, qui portent sur le droit à la déconnexion, la qualité du management ou la conciliation entre vie privée et vie professionnelle.

Vous souhaitez candidater ?

Itinéraire inspirant
J’ai exercé 5 métiers en 12 ans !

Mathilde Rivet, responsable de l’assistance collaborateurs réseau, raconte.

Après un DEA d’économie internationale, je souhaitais rejoindre une structure associative. Suite à une candidature spontanée, j’ai été recrutée en décembre 1998 au marketing du marché des entreprises de la Chambre Syndicale des Banques Populaires, devenue ensuite la Banque Fédérale des Banques Populaires. J’y ai découvert le monde de la banque, et il m’a passionné. Après un 1er congé maternité, pendant lequel j’ai pris du recul, j’ai souhaité évoluer vers une banque plus proche de mon souhait originel de rejoindre une structure ayant un fort impact social. J’ai donc postulé au Crédit Coopératif où j’ai rejoint, fin 2007, le service marketing qui venait d’être créé. Je me suis occupée d’abord du développement de l’offre pour la clientèle des entreprises, puis de la gamme épargne et placements, enfin j’ai assuré la coordination du plan d’actions commerciales et de communication de l’ensemble des clientèles du Crédit Coopératif. J’ai particulièrement apprécié cette expérience : je travaillais la stratégie avec les directions de marché et la mise en œuvre du plan avec l’animation commerciale.
 

En décembre 2015, on m’a proposé de prendre en charge la filière métier bancarisation dans le cadre de la préparation de la migration informatique. J’y ai découvert le fonctionnement en mode projet et le milieu de l’informatique, avec l’animation d’une quinzaine de contributeurs d’horizons différents qui apportaient chacun leurs connaissances, dans une bonne ambiance et avec la volonté de réussir cette migration. Ces 2 ans ½ ont été particulièrement enrichissants pour l’équipe et pour moi.
 

Après quelques mois à l’assistance à maîtrise d’ouvrage, on m’a confié le 1er janvier 2019 le soin de créer et lancer le service assistance collaborateurs réseau, pour aider les centres d’affaires à s’approprier le nouveau système d’information. Six mois plus tard, on lançait un pilote, généralisé le 1er octobre à l’ensemble du réseau Crédit Coopératif et BTP Banque. Un nouveau challenge, avec une équipe de 9 personnes, dynamiques et au service des centres d’affaires.
 

Pourquoi avoir choisi le Crédit Coopératif à l’origine 

Je n’étais pas particulièrement attirée par le monde de la banque. Mais je l’ai découvert lors de mon expérience à la Banque Fédérale des Banque Populaires. Il me restait à joindre mon souhait initial de rejoindre le monde associatif et l’intérêt du métier. Et seul le Crédit Coopératif me permettait de connecter ces deux appétences, par son positionnement dans le domaine de l’économie sociale et solidaire, par son soutien aux associations via ses produits de partage… et mon choix s’est révélé exact car aucune banque n’offre une démarche comme la sienne.
 

Ma fierté en tant que collaboratrice du Crédit Coopératif

Le Crédit Coopératif garde un positionnement différent, particulièrement ancré sur le développement de l’économie sociale et solidaire et je suis fière de participer à cet engagement. De plus, il offre des opportunités d’évolution et de changement de métiers que je n’aurais pas imaginées quand j’y suis entrée. Une fois qu’on a pu prouver sa fiabilité, c’est une banque qui fait confiance aux personnes qui ont envie de s’engager.

Itinéraire inspirant
Je dirige le centre d’affaires où j’ai fait mon alternance !

Coralie Mahon, Directrice du centre d’affaires d’Amiens, raconte.

Lors de mon master activités bancaires à l’université de Picardie, je ne connaissais pas le Crédit Coopératif. Or, les banques faisaient leurs offres d’alternance directement auprès des étudiants. C’est ainsi que j’ai été contactée par le centre d’affaires d’Amiens et ai débuté mon contrat d’alternance au Crédit Coopératif.

A l’époque, je connaissais peu l’économie sociale et solidaire. Travailler pour une clientèle d’associations et de coopératives m’a énormément plu et m’a fait aimer le métier de chargé de clientèle pour ce secteur. Comme il n’y avait pas de poste à pourvoir dans le centre d’affaires d’Amiens à l’issue de mes études, j’ai rejoint le centre d’affaires de Reims en tant que chargée de clientèle économie sociale et institutionnelle en octobre 2010.

Quelques années plus tard, je souhaitais évoluer vers un poste de management, avec la volonté de donner envie à une équipe d’atteindre des objectifs communs, dans le sens et les valeurs portés par le Crédit Coopératif. C’est ainsi que, à 32 ans, je suis devenue directrice du centre d’affaires d’Amiens le 1er juillet 2019, où j’avais fait mon alternance.

Ma fierté en tant que collaboratrice du Crédit Coopératif

Ma fierté, c’est d’être arrivée à Reims en tant que chargée de clientèle junior. J’ai bénéficié de temps et d’autonomie pour créer mon poste et développer une clientèle à partir d’un petit portefeuille existant. Quelques années plus tard, accompagnée de mon directeur, du délégué régional, du service formation, j’ai réussi à ouvrir de très beaux comptes et à constituer un portefeuille de clients qui est désormais géré par deux personnes. J’ai contribué au fait que le Crédit Coopératif soit connu et reconnu sur le territoire.