Surfrider Foundation Europe

Engageons-nous ensemble pour protéger l'océan

Créée en 1990 à Biarritz, Surfrider Foundation Europe est une association ayant pour but « la défense, la sauvegarde, la mise en valeur et la gestion durable de l'océan, du littoral, des vagues et de la population qui en jouit ». Elle mène ainsi des programmes d'action sur l'environnement, et sur la sensibilisation de tous les publics.

Chiffres clés

15 000
ADHÉRENTS

170 000
SYMPATHISANTS

46
ANTENNES BÉNÉVOLES RÉPARTIES DANS 12 PAYS EUROPÉENS

Découvrez la vidéo illustrant les actions de Surfrider Foundation Europe

Vous soutenez l’association…

DONS VERSÉS PAR LA COMMUNAUTÉ EN 2020

En 2020, les dons versés à l’association grâce aux produits de partage du Crédit Coopératif s’élèvent
à 63 966 €.

QUELQUES RÉALISATIONS

  • Pour son édition 2019, le Sommet du G7 sous présidence française se tenait sur le littoral atlantique, à Biarritz (France) : l’occasion, à la veille de la sortie du rapport du GIEC sur l’océan et la cryosphère, d’attirer l’attention de la communauté internationale sur la nécessité de protéger le milieu marin. A travers l’organisation d’un pré-sommet, Surfrider Foundation Europe s’était donné pour objectif de voir ces questions environnementales mises à l’agenda du G7 pour que des mesures soient prises ou actées. Si le pari a été réussi avec la remise d’une déclaration collective engageante au Groupe des 7, les déclarations politiques ne sont en revanche pas encore à la hauteur des enjeux.
  • Projet de loi Anti-gaspillage : les ONG appellent les parlementaires à agir : les citoyens français sont en colère contre le gaspillage des ressources, la surconsommation de plastiques, l’obsolescence programmée des produits et l’impossibilité de réparer leurs biens. C’est le constat établi par le gouvernement en préambule de la loi anti-gaspillage et économie circulaire. Présentée comme le véritable tournant écologique du quinquennat, ce texte n’est pour l’instant pas à la hauteur. Les ONG engagées dans la transition écologique et solidaire appellent les parlementaires à ne pas réduire l’économie circulaire au recyclage des matériaux et à agir pour une économie inclusive qui préserve véritablement nos ressources.
  • Bretignolles-sur-mer : une mobilisation de 2 500 personnes : en 2019, la préfecture a donné son autorisation pour le début des travaux du port de plaisance. Surfrider Europe a fait appel de la décision, s’opposant une nouvelle fois fermement à ce projet représentant une menace pour les écosystèmes littoraux, les courants et les fonds marins. Néanmoins, les travaux ont commencé et les premiers bulldozers sont arrivés sur la plage de Normandelière. Alors, c’est grâce à la mobilisation de 2 500 personnes (citoyens locaux et organisations sur place, dont Surfrider Europe) en octobre 2019 que le chantier a été mis à l’arrêt.

… avec ces produits

Contactez-nous

Appeler le Crédit Coopératif

 
Pour être mis en relation avec une agence ou un centre d’affaires

composez directement le :

* Coût appel selon opérateur