Adepte de la finance patiente

Avoir l’audace de rester raisonnable

Lorsque le Crédit Coopératif finance la création d’une coopérative qui relocalise l’emploi, ça fait du bien à la vie des gens. Lorsqu’il aide des producteurs locaux d’électricité à fournir aux foyers de l’énergie renouvelable, ça fait du bien à la planète. Lorsqu’il propose à ses clients de financer des éco-quartiers, ça fait du bien à la société. C’est la philosophie du Crédit Coopératif.

C’est un choix, un choix audacieux, qui repose sur ses métiers fondamentaux : la gestion de l’argent de ses clients, l’octroi des crédits et les services bancaires. Ce qui lui assure des résultats solides et le développement de ses services.

Une audace raisonnable à l’heure de la frénésie spéculative des marchés financiers. Une éthique de gestion équilibrée, de finance patiente, qui se traduit dans l’action quotidienne par des engagements concrets.
 

Ni spéculation, ni paradis fiscaux

Le Crédit Coopératif ne subit pas la tyrannie des cours en Bourse, ne court pas le risque d’une OPA. Banque coopérative, nous appartenons à nos clients. Nos valeurs se traduisent en actes, par une ligne de conduite claire.

  • Aucune implication, de quelque nature que ce soit, avec les paradis fiscaux pour compte propre ou pour celui de nos clients.
  • Auto-interdiction de financer certains secteurs, comme les énergies fossiles ou l’armement.
  • Banque de l’Economie Sociale et Solidaire, nous privilégions les investissements qui contribuent à rendre le monde meilleur : le bio, la culture, les éco-activités, les énergies renouvelables, l’enseignement, l’insertion.
  • Banque citoyenne, nous sommes fiers de payer l’intégralité de nos impôts en France (plus de 99 %).

 

Au service d’utopies concrètes

Aux antipodes des turbulences boursières, il existe une économie réelle, une activité locale et qui entend le rester, faite de projets concrets, impliquant la création d’emplois, le maintien du tissu économique dans les territoires, ou son développement.

Le Crédit Coopératif accompagne ces acteurs de terrain porteurs de projets respectueux des Hommes et de l’environnement.

A ce titre, nous agissons pour une économie durable et inclusive. Par nos financements (crédits de moyen et long terme, émissions de titres participatifs et de titres associatifs, garanties…), mais aussi en créant du lien entre épargnants et emprunteurs au travers de produits tracés.

C’est ainsi que nous avons créé le compte Agir (Agir pour une société plus juste, Agir pour entreprendre autrement, Agir pour la Planète), le livret REV3 (afin de soutenir le développement de la 3ème révolution industrielle dans les Hauts-de-France) et le livret Coopération pour ma Région (qui propose une double traçabilité géographique et sectorielle).
 

Vers un nouvel humanisme

C’est la banque qui ré-invente la ville de demain. Le Crédit Coopératif accompagne environ 20 % des opérations d’aménagement d’éco-quartiers labellisés, et finance des projets en éco-habitat depuis plus de 10 ans.

C’est la banque du mieux-vivre ensemble, des services à la personne, des établissements sanitaires, du médico-social, de la petite enfance. Une banque qui s’engage auprès de ceux qui donnent vie aux quartiers : le livret de partage Agir permet de soutenir 28 associations partenaires.

Par sa simple pratique de banquier à hauteur d’Homme, le Crédit Coopératif ré-invente chaque jour de nouvelles passerelles entre utopie et réalisme économique. Et c’est peut-être la plus belle de ses performances.