Actualités



Mieux vous conseiller, plus de transparence



Chère cliente, cher client,

Les directives MIF2 et PRIIPS sont entrées en vigueur en janvier 2018. Cette nouvelle réglementation européenne a pour vocation d'assurer plus de transparence sur les marchés d'instruments financiers, tout en renforçant la protection des investisseurs.

 Un meilleur conseil plus adapté selon votre profil d’investisseur

Les obligations des banques en matière de conseils aux clients évoluent et intègrent désormais la remise du rapport d’adéquation matérialisant notre recommandation personnalisée, établie en fonction de vos besoins, vos projets et nos supports de placements.

A cet effet, nous avons mis au point un questionnaire permettant le recueil et la mise à jour de vos informations financières afin de nous permettre de mieux définir votre profil d’investisseur.

Vers une information plus transparente

Cette réglementation a pour but d’accroître la fiabilité et la transparence des informations mises à votre disposition lors de transactions financières :

·    - Préalablement à toute opération financière, l’ensemble des frais applicables avant et après l’exécution de chaque ordre vous sera plus précisément détaillé.

·     - Établissement d’un récapitulatif annuel des frais liés à vos investissements.

Le règlement PRIIPS prévoit d’améliorer l’information et la protection des épargnants grâce à la remise, préalablement à la souscription, d’un document de référence (DICI[iii] ou KID[iv]) relatif aux produits d’investissement packagés de détail et fondés sur l’assurance.

Concrètement, les produits visés par le règlement PRIIPS sont les produits d’investissement ou d’assurance destinés à une clientèle de particuliers dont la performance dépend, directement ou indirectement, partiellement ou totalement, des fluctuations du marché. Les contrats d’assurance vie en unités de compte en font donc partie.

 

Un nouvel identifiant pour vous assurer plus de protection

Afin d’assurer un meilleur suivi des transactions, l’identification de l’ensemble des intervenants sur les marchés financiers est rendu obligatoire. Sans cet identifiant, certaines opérations sur instruments financiers ne sont plus réalisables[v] :
- Pour les personnes physiques, l’identifiant est déterminé gratuitement par la banque et dépend de la nationalité du client et des normes définies par chaque état membre.

-
Pour les personnes morales, l’identifiant est le LEI[vi]  (l'identifiant d'entité juridique) et doit faire l’objet d’une demande auprès de l’INSEE via leur site internet.

Les collaborateurs du Crédit Coopératif mettent leurs expertises à votre disposition et veillent à maintenir une relation de confiance, fondée sur des valeurs qui nous rassemblent.

Votre interlocuteur habituel se tient à votre disposition pour toutes questions complémentaires au sujet de ces nouvelles réglementations.

 


[i] MIF : Marché d'Instruments Financiers.

[ii] PRIIPS : Produits d'investissement packagés de détail et fondés sur l'assurance (Packaged Retail and Insurance-based Investissement).

[iii] DICI : Document d'Information Clé pour l'Investisseur.

[iv] KID : Key Information Documents ou Document d'Information Clé.

[v] Principalement, les transactions « déclarables » au sens de la réglementation sont celles portant sur des actions, des obligations, des produits dérivés ou des produits structurés, dès lors qu’ils sont négociés ou admis à la négociation sur un marché réglementé.

[vi] LEI : Legal Entity Identifier ou Identifiant d'entité juridique.

VOTRE BANQUE SUR INTERNET

Associations, entreprises :

Particuliers :

Personnes protégées

___________________________